12 mai 2015 - Brève

Les chercheurs du CEUE à l'honneur

Plusieurs chercheurs associés au CEUE se sont récemment vu attribuer des financements de recherche pour poursuivre leur travaux dès la rentrée académique 2015-2016. Félicitations à eux !

Roberto Angrisani, doctorant à l'Université Laval (Québec) s'est vu décerner la prestigieuse bourse Vanier 2015, d'une durée de 3 ans. Cette bourse lui permettra de poursuivre ses recherches doctorales consacrées à l'action de la Cour de justice de l'UE en matière de protection des droits fondamentaux dans le domaine pénal.

Olivier Schmitt, chercheur postdoctoral au CEUE et au CÉRIUM, a obtenu la bourse de recherche Eisenhower, qui lui permettra de séjourner au Collège de défense de l'OTAN, à Rome, à l'automne 2015, pour poursuivre ses travaux sur l’importance du prestige dans les acquisitions d’armement dans le monde, les études stratégiques et les relations transatlantiques.

Chantal Lavallée, chercheuse associée au CEUE, sera l'année prochaine chercheuse postdoctorale à l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire (IRSEM) à Paris, après avoir obtenu un financement du ministère français de la défense. Ses recherches actuelles portent sur l'approche globale de la sécurité de l'UE, en particulier dans la région méditerranéenne.

Enfin, Paul May, chercheur à l'Université Queen's (Kingston), et Antoine Rayroux, chercheur associé au CEUE, sont tous deux récipiendaires d'une bourse de recherche postdoctorale du Fonds de recherche du Québec - société et culture (FRQSC), pour les deux années à venir. Paul May poursuivra ses recherches sur les politiques d'immigration en Europe et en Amérique du Nord à l'Université Queen's, tandis qu'Antoine Rayroux sera accueilli par l'Université Carleton (Ottawa) où il travaillera sur la réputation diplomatique de l'UE.

EUROPA portail de l'UE
© 2010 - Centre d'excellence sur l'Union européenne
Université de Montréal - McGill University